Commissariat et cirque MEDRANO 18 /02/2016

Malgré quelques complications lors de la « livraison » des jeunes AOpiens au nouveau point de RDV, en effet, les places gratuites à proximité du parking car sont occupées, aussi les accompagnateurs ont dû laisser leur voiture bien loin…la petite troupe est partie guillerette vers le commissariat !

P1060671

L’équipe du capitaine Roulland nous attendait, et a su détendre certains jeunes un peu stressés par ce lieu inconnu…

Un gouter nous attendait, puis après le mot d’accueil du commissaire, il était temps de s’approcher de la moto, de l’essayer pour les volontaires (peu nombreux, ma foi !) quel plaisir !

Puis « Aime  » ou « M » l’un des chiens de la brigade canine, son maître et son instructeur, nous ont proposé une démonstration des capacités de leur bel animal qui est spécialisé dans la recherche de billets de banque et de stupéfiants. Succès garanti devant les AOPiens séduits par ses prouesses !

Nous avons alors suivi le Capitaine Roulland pour une nouvelle proposition et avons fait la connaissance de l’espace de tir, et de son spécialiste , Jean- Louis, qui avec passion et patience a répondu aux questions, et permis de tester le tir à l’arbalète, là encore : succès assuré !

Il était malheureusement l’heure de se quitter afin de rejoindre la pizzéria où l’accueil fut professionnel, bienveillant

et efficace, en une heure tout le monde sans exception avait dévoré sa pizza (excellente) ou ses pâtes avec grand plaisir !

Et maintenant direction le chapiteau du cirque MEDRANO, Françoise avait géré les réservations, nous avons les meilleures places, sous le nez des tigres et lionnes : un régal !

Le rire des jeunes devant les clowns, les yeux émerveillés de tous devant l’enchainement de très beaux numéros,

est un vrai bonheur communicatif : chapeau les artistes !

Nous sommes ravis d’avoir accueilli, Enzo, Killian et Dabreddine pour leur première sortie ! A très bientôt pour de nouvelles aventures…

Les photos en secteur protégé parlent d’elles- même, belle découverte à chacun.