Niozelles J4 et J5

Après une journée calme mercredi au gite, où chacun a pu choisir entre calme, piscine, volley et autres jeux, nous avons repris le cours de nos aventures en fin d’après-midi. Nous sommes partis à la recherche d’un endroit dans la forêt pour installer un bivouac. Après hésitation, négociation et vote, nous avons porté notre choix sur la clairière idéale : plate, dégagée tout en étant abritée et avec une magnifique vue sur l’horizon.

.

.

Une fois l’endroit parfait trouvé, il fallait quand même construire des abris en cas de besoin. L’épreuve Koh Lanta du jour a donc commencé, chaque équipe devant construire sa cabane et y loger en totalité. Après une délibération très pointue des juges, c’était très serré mais ce sont finalement les bleus qui ont été déclarés vainqueurs.

.

.

Avant la nuit, nous sommes rentrés au gite car un moment important nous attendait…….. Le Poulet-Frites de Jean-Pierre !!!!! Il y a des choses qu’il est impossible de louper…!

.

.

Puis nous avons migré vers notre site de bivouac et, pendant que certains préparaient de la tisane, nous avons installé tous les duvets. Nous n’avons pas tardé à nous y glisser pour écouter l’histoire contée par Florian. Ce conte étiologique, inspiré de nos activités de la semaine, a mis en scène l’ensemble des jeunes. Bravo à Florian, ce fut très apprécié, surprenant, réussi et applaudi ! Christophe, notre guide, a ensuite terminé la soirée par une histoire contée sur les étoiles, pointées grâce à son rayon laser…

.

.

Le lendemain, nous avons rechaussé nos chaussures de randonnée pour une ballade au pays des pierres qui chantent. Sur le retour, les orages et le tonnerre se rapprochaient de plus en plus jusqu’à ce qu’un déluge de pluie s’abatte sur nous quelques minutes après notre montée dans le car. C’est la magie de l’AOPA !

.

.

De retour au gite, nous avons juste eu le temps de disputer l’épreuve Koh Lanta du jour (victoire des rouges) avant de nous préparer pour un autre grand moment de la semaine : la boum ! Thème de la soirée : chic et choc !

.

.